Découvertes sonores

Poésie de Bernard Friot

Bernard Friot

Bernard Friot est l’auteur de nombreux recueils d’histoires et de poèmes, d’albums illustrés et de romans à destination de la jeunesse. Il est à la fois écrivain et traducteur, et a publié à ce jour plus d’une quarantaine d’ouvrages aux éditions Milan.

Bernard Friot prend un  malin plaisir à jouer avec les mots et c’est là sa marque de fabrique. Il est également très sensible à toutes les possibilités graphiques offertes par les livres et ne pense pas seulement au texte, mais également à toutes les ressources que le livre permet : jeux typographiques, illustrations…

Recherchant sans cesse de nouvelles formes d’écriture, Bernard Friot s’applique à impliquer les jeunes lecteurs en leur laissant une liberté créative et en laissant libre cours à leur imaginaire pour les amener à s’emparer des codes littéraires.

Pour cet auteur, la littérature, tous ses genres et tous ses codes peuvent être accessibles à tous. L’une de ses volontés fortes est de donner à tous l’envie de lire mais surtout l’envie d’entrer en écriture grâce à des clefs pour comprendre les mécanismes de l’écriture et des outils pour ne plus être qu’un lecteur passif.

Poésie à Lire et à écouter

La vache et le TGV

la vache et le TGV B. FriotPar Magali Allié
00:00 / 00:59

Dans un pré de Franche-Comté
entre Motey et Champagney
une vache aimait un TGV.
Elle était folle de son corps élancé
de ses yeux étonnés de son nez allongé.

Deux fois par jour il passait comme un éclair
10h15 – 17h26
il respectait l’horaire
et la vache meuglait d’amour
à chaque aller-retour.

Un jour le TGV l’aperçut
et son moteur en fut ému.
En plein champ il s’arrêta
vers lui elle galopa
et sur le nez du TGV
la vache déposa
un doux baiser.

Il n’est jamais reparti
le TGV Besançon-Paris.
A tout jamais il est resté
dans un pré de Franche-Comté
entre Motey et Champagney
et désormais on peut l’affirmer :
Parfois l’amour fait dérailler.

Poème de Bernard Friot, extrait de son recueil Je t’aime, je t’aime, je t’aime. Milan. 2007

J'aimerai te dire

un enfant a ditPar Magali Allié
00:00 / 00:24

Un enfant a dit

les hommes ne pleurent  pas

je l'ai regardé

et j'ai eu envie de pleurer

 

mais je n'ai pas pleuré et rien dit

je l'ai regardé seulement

je lui laisse ses larmes

j'espère qu'il les pleurera

Pierre, bois, sang, sable

miel, lait et larmes

il faut tout ça

pour vivre la vie d'un homme.

“Dans ces moments-là on tient le monde dans une bulle de savon et on retient son souffle pour qu’elle ne s’envole pas”

Poème de Bernard Friot, extrait de son recueil j'aimerai te dire

Amour mystère

Amour MystèrePar Magali Allié
00:00 / 00:31

Amour mystère, amour secret,

oui il faut le taire.

Bouche cousue, lèvres fermées,

ne rien révéler pour le garder.

Amour mystère, amour secret,

dur dur de le taire.

Langues pendues, mots envolés.

Je le sens ça va m'échapper,

sur les toits, je vais le crier.

Mais si tu mets tes lèvres sur les miennes,

je le promets, je resterai muet.

Poème de Bernard Friot, extrait de son recueil Je t’aime, je t’aime, je t’aime. Milan. 2007

Je ne suis plus un enfant

je ne suis plus un enfantPar Magali Allié
00:00 / 00:21

Je ne suis plus un enfant

ce serait bien pourtant

le soir

quand dans ma chambre vide

je ne reconnais plus mon ombre sur les murs

je me souviens alors d'un jeu que j'aimais bien

Et je ferme les yeux pour oublier

juste un instant

que je ne suis plus un enfant.

Poème de Bernard Friot, extrait de son recueil Pour Vivre

Dormons encore

Dormons encorePar Magali Allié
00:00 / 00:25

Dormons encore

trop de douceur et d'oubli

la nuit est un duvet profond

où nous rêves ont versés

je n'ai plus rien à dire

tu as tout déchiffré

avec toi j'ai osé tourner toutes les pages

toutes

dormons encore

doigts enlacés

ta chaleur est la mienne

je veux commencer à t'aimer.

Si l'amour est au cœur des poèmes de Bernard Friot, et avec lui l'émotion, la mélancolie et le doute, les mêmes vibrations animent les illustrations (dans recueil Peut être Oui ) d'Elisabeth Fierté grâce aux jeux des ombres et des lumières, des formes et des couleurs.

Poème de Bernard Friot, extrait de son recueil Peut être Oui

Attendre

AttendrePar Magali Allié
00:00 / 01:20

Attendre devant la boulangerie

Dimanche matin 10 h, la file s'étend jusqu'à la pharmacie.

Attendre un enfant, 9 mois plus ou moins.

Attendre sous un auvent que la pluie cesse de tomber.

Attendre avec impatience et un peu d'anxiété le passage du facteur.

Attendre sur un quai de gare glacé, fouetté par le vent, retard annoncé 35 minutes.

Attendre perché sur un rocher le retour de l'aimé.

Attendre la sonnerie pour ranger ses affaires à la fin du cours d'anglais, quelle barbe !

Attendre son tour pour jouer.

Attendre que le téléphone zut et flûte arrête de sonner

Attendre quelque chose sans savoir quoi,

mais ça va arriver, sûrement.

Attendre les analyses de sang.

Attendre de passer à la caisse,

mince j'aurais du faire la queue à la caisse d'à côté.

Attendre que le gâteau soit cuit pour le sortir du four.

Hum ça sent bon dans toute la maison.

Attendre le départ du bateau,

Oh maman tu te souviens.

Attendre attendre, espérer, désirer, redouter

Attends moi !

Poème de Bernard Friot, extrait de son recueil Peut être Oui

Poésie de jacques Prévert

Le lézard de l'amour

Le Lézard de l'amourpar Magali Allié
00:00 / 00:14

Le lézard de l’amour
S’est enfui encore une fois
Et m’a laissé sa queue entre les doigts
C’est bien fait
J’avais voulu le garder pour moi.

 de Jacques Prévert

Poésie d'Alicia Gallienne

extrait du recueil L'autre moitié du songe m'appartientpar Magali Allié
00:00 / 01:06

Ses poèmes sont ceux d’une irradiante jeune fille de dix-sept, dix-huit et dix-neuf ans, d’une jeune femme secrète qui aura vécu intensément un destin de comète. Pareil à ces étoiles qui brûlent à des années-lumière, et dont il nous reste le mystérieux souvenir, voici l’écho bouleversant de ses vives ténèbres et de ses fulgurances. »
Sophie Nauleau.

Comptines et chants

Aayoo nennepar Magali Allié
00:00 / 00:33
Aayoo- Nenne en françaispar Magali Allié
00:00 / 00:34
Makunpar Magali Allié
00:00 / 00:50

Contes et histoires

Histoires Comme ça de Rudyard Kipling

Pouquoi le dromadaire a une bosse ? raconté par Magali

Pourquoi le dromadaire a une bossepar Magali Allié
00:00 / 06:22

Plumeneige

Mille ans de contes traditionnels  du Québec récoltés par Cécile Gagnon édité chez Milan

Plumeneigepar Alain Pantel
00:00 / 06:34

Le cheval dans le cerisier

de Magdalena Guira

Le cheval dans le cerisierpar Alain Pantel
00:00 / 05:13